Les sur-membres de iéréïs koruskan

iéréîs koruskan, afin de mener dignement son office d’ambassadeur perséphoniaque, est miraculeusement et fort bellement pourvu de divers sur-membres: tentacules, yeux et antennes…

Il possède également un troisième oeil lui permettant une vision souterraine et arrière. Cet œil-au-cul illustre ainsi l’expression « parle à mon cul, ma tête est malade », qui nous fait tant rire en Perséphonie…

Son couvre-chef quant à lui porte un autre oeil encore, très utile dans la circulation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.