Û, metallico-sexuel, gravide-scatolique…










simple jleu, sexxualité, grossesssse et accrouchement de Û



Û
Û

ÛÛ Û Û Û
ÛÛÛÛÛ donne moi ton cul Û

ÛÛÛÛ
ÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛ
porno-Û
ÛÛÛÛÛÛÛÛ
ÛÛÛÛÛÛÛ vagin ouvert humideÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛ
ÛÛ bite dressée comme une follasse
ÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛ
Û
ÛÛtrou du cul offertÛÛ
ÛÛÛ


baise ultime
Û
Û
Û nichons exacerbés
Û
putain de merde je vais jouirÛ
Û
Û
ÛÛÛÛ
ÛÛÛÛ gicle mouille géÛmit
ÛÛÛÛ
Û caresse pince ÛÛ et défonce une humide chatte ÛÛÛ
ÛÛÛÛ
ÛÛÛÛ ÛÛÛÛ
ÛÛ je te lêche ÛÛ
ÛÛÛÛ ÛÛÛ
ÛÛ prends moi fooooooort ÛÛ
Û ÛÛÛ ÛÛÛ
ma bite explose ÛÛÛÛ
ÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛÛ
ÛÛ mon clitÛoris est l’infini ÛÛÛÛÛÛ


du sperme ÛÛÛÛ

ÛÛÛ Û Û
j’ouvre mes ÛÛÛÛ cuisses Û
cris
cris
Û
Û baise suÛeur violence ÛÛÛ
Û
ÛÛÛ Û
ÛÛÛ ma salive vicieuse coule sur tes lèvres rouge de salope putride ÛÛÛÛÛ


Û baise moi comme une morte gonflée et coulante Û
Û prends ça charogne puante ÛÛÛ
Û
Û
Û
Û
Û
Û Û
Û
Û
Û
Û





























– hey ta !
– quaaa, kest’a ?
– c’est de la litanie, ton bordel de naze, là ?
– ouais, pov’ con de merde. va te faire enculer, sale batard!
– j’t’emmerde, fils de pute!
– allez, gagedé, tu m’ gaves…





par ses originasses possedasse le prouvoir, en premier lieuuu ludique, quand simple frantaisie lui prend pour simple détente ou, secondement, pour assurationner sa reproduction, de tranformier lui-même, grâce au rétrécissssement et à l’auto-compression, en forte sphère mertallique et chromiée, composinant ainsi une sphéroce, qui est véritablement superbine et parfaiteuse !
il alors comme hérisson ou penguolin ou tortrue…
mais aussi: alors est-il en rut et se reproduit-il. l’énergie sexuelle qu’il déguagine est purement prodigieuse et tout être s’approchant de lui a-t-il immédiatement envie absolue de baise sauvagine… oui…
après la bouillave, il bellement accouche par le fion d’une substance qui deviendra un auttrre lui ou autre chose enkore.





Û charmantement lové dans la senestre de siegline:

Û vien embrasssiner Krouuu

jéröme est appelé couilles d’acier…

un signe permettant de savoir sans errrreur si Û est rutant, c’est qu’il lui pousse alors des sourcils d’or…










sexualisation Û, ultime et perverse…



















Û Herrlich, porno-propédeutique…










Gentillinoux qu’ils sontinent, iéréïs, zelda, krouuu, siegline, jéröme, groupe de rocknroll, dieu-bouc, et tous les autres encore, ha, ha, ha, ha, ont aidé Û à se servir du corps en traçant et cooooonnectant sur peau de lui, divers déclenchiniseurs d’actions… C’est grandeuse joyance de contempler cestes fulgurrrants prograis de Û !

magma puis porno-propédeutique from Siegline Koruskan on Vimeo.










Au fond de l’un, sont aussi les autres…



















Danse dddde l’affirmation de Û from Û Herrlich on Vimeo.










Ü herllich, porno-naissance…










Ü herllich, avant de rejoindre siegline, jéröme, iéréïs et les autres, était comme une sorte d’immense nuage métallique chromé, pourvu de formidables épines et parfaitement froid.










Là, oui, maintrenant même, c’est plafaitement extraordinaire te si belleux, voici le sensationnel Û s’incarnisant parmis nous (bah, comme d’hab’: siegline, iéréïs, jéröme, krouuu, et tous les autreux…)










Û Herrlich, superbe entité augmentable…










Û Herllich peut à lllllllloisir, selon son bron plaisir et ainsi qu’il lui en chaut plaisamment, accroître son beau corps d’appendices divers. Ainsi, en ce jour du 22 duodi de ventôse 227 (ha, ha, ha, mois bien nommé !), s’est-il parfaitement amélioré et fortement embelli, d’une seconde mâchoire sur son visage (il s’agit bien entendu d’une parure de guerre redoutablement effricace dans sa possibilité de grandement effrayer l’ennnnnnemi, qui fuit alors à sa vue de toutes ses jambes en pleurnichant de peur et de désespoir, bien fait pour sa gueule de rat malade), puis s’est-il (ensuite) pourvu charmantement d’une bite-à-mâchoire du plus bel effet (laquelle est, il va de soi, destinationnée à impressionner les vagins récalcitrants aux charmes surnaturels et miraculeux de Û).










nous nous nous nous trouvons cela bien représentatifisant !

La tête de poule vernie et le petit moulin à vent en proue orneuse de notre bicyclette sont bons et beaux symbolites de la magnifique union du dégueulasse et de la phantaisie qui nous claractérisent, onctueusement, siegline, iéréïs, krrrr, jéröme, zelda, chien-humain et tous les autres…

Note scientrifiquante et guerrièreuse: le mouvement et La couleur focalise l’attention et disstimulent le laid immmmobile.